Transpotage d’une Forêt d’Orme sur lauze

Dans un premier temps, nettoyer la surface en supprimant l’excédent de mousse afin de dégager les racines superficielles
Ensuite, pratiquer une petite taille de restructuration et d’éclaircissage
Après avoir coupé les liens de fixation se trouvant sous la Lause, je décolle délicatement la forêt.
Je dépose de l’Akadama (terre argileuse d’origine volcanique) sur la lause en la répartissant uniformément sur toute la surface en laissant un espace d’au moins 5 cm à partir du bord.
Je redépose délicatement la forêt sur le petit monticule d’Akadama

Ont fait en sorte de supprimer l’excédent d’Akadama sur tous le pourtour de la forêt

on prend bien soin de remodeler le Keto (mélange de terre argileuse et de tourbe à 50 %) recouvrirent de mousse sur les parties où il en manque, en exerçant une bonne pression  avec les doigts et en prenant soin de bien remodeler l’ensemble de de façon à ce que cela semble le plus naturel possible.

À l’aide d’une pomme d’arrosage, on douche abondamment de façon à bien nettoyait.

Ont taille toute les ratine superficielles en prenant bien soin de supprimer celles qui se croisent et s’entrecroisent, les moignons, celles qui ont tendance à remonter ou partir trop loin de façon à leur redonnait de la connicité.
On nettoie bien de nouveaux en prenant soin d’enlever l’excédent de substrat recouvrant les racines bien les dégager et on laisse bien s’égoutté, si nécessaire, on redonne un petit coup de ciseaux sur tous ce qui dépasse.

Jardins vénérable
L’univers des mousses